L’escalade et les doigts, les doigts et l’escalade… Dans notre sport, ils sont indissociables. On a vite l’impression que notre progression dĂ©pend de la force que l’on a dans nos doigts et nos avant-bras. Il est Ă©vident que renforcer ses doigts en escalade n’est pas inutile, mais on va vous expliquer pourquoi ce n’est pas indispensable d’y consacrer un entraĂźnement spĂ©cifique.

Pourquoi vouloir renforcer ses doigts en escalade ?

Pour Ă©viter les blessures

L’escalade est un sport qui sollicite le corps dans son ensemble. Des muscles que l’on n’utilise jamais sont stimulĂ©s et un effort physique souvent intense leur est demandĂ©. Que ce soit pour les doigts ou pour toute autre partie du corps, notre cerveau enregistre les efforts que l’on fait. Nos muscles sont constamment en train d’apprendre et se renforcer pour pouvoir nous permettre de faire des choses de plus en plus difficiles en toute sĂ©curitĂ©.
En escalade, on demande beaucoup Ă  nos doigts. Les blessures sont courantes et souvent longues Ă  guĂ©rir. Renforcer ses doigts en escalade est le meilleur moyen d’Ă©viter les blessures et traumatismes.

Pour mieux tenir les prises

On entend souvent les dĂ©butants en escalade dire qu’ils n’y arrivent pas parce qu’ils n’ont pas assez de force. Le fait de renforcer ses doigts en escalade permet de mieux tenir les prises et donc de rĂ©ussir des cotations plus difficiles. Quand on s’attaque Ă  des niveaux plus Ă©levĂ©s, les mouvements sont Ă©videmment plus complexes, mais les prises sont aussi plus petites, plus plates… La combinaison des deux fait que mĂȘme si l’on a la technique, il se peut que la force nous manque pour y arriver. Si l’on renforce nos doigts et nos avant-bras, la tenue sera beaucoup plus facile.

Les jambes, les bras, les doigts… Tant de membres trĂšs sollicitĂ©s qu’il nous semble indispensable de devoir muscler pour y arriver. Pourtant, la majoritĂ© des professionnels du monde de l’escalade pensent que la force n’est pas un point bloquant en dessous du septiĂšme degrĂ©. Muscler ses doigts en escalade, ça ne serait donc pas la solution miracle !

Musculation des doigts 🆚 technique

Quand on apprend Ă  conduire, les bases sont relativement simples. Ce qui fait qu’on devient meilleur conducteur, c’est l’expĂ©rience. Plus on est confrontĂ© Ă  des situations variĂ©es, plus on saura comment rĂ©agir sereinement face Ă  celles-ci.

En escalade, c’est la mĂȘme chose. Chaque voie est un problĂšme que l’on doit rĂ©soudre. Les solutions (car il n’y en a pas qu’une !) sont un enchaĂźnement de mouvements et de placements. Il peut y avoir des oppositions, du dynamique, du placement trĂšs technique… Chaque ouverture nous fait travailler une combinaison de gestes spĂ©cifiques. Il va nous falloir du temps avant d’avoir tout vu et tout enregistrĂ©.

Avant de sĂ©rieusement penser Ă  muscler vos doigts, il est primordial de se faire sa petite expĂ©rience. On ne le vous dira jamais assez, GRIMPEZ encore et encore. C’est le meilleur conseil qu’on puisse vous donner. Cela amĂ©liorera votre technique, vos placements, votre souplesse et votre tactique. Et oui, ĂȘtre malin et savoir rĂ©soudre des Ă©nigmes est une qualitĂ© indispensable qui vous permettra bien souvent de dĂ©passer votre manque de force dans les doigts.

DĂšs lors que vous entrerez dans le septiĂšme degrĂ©, vous pourrez vous poser la question d’intĂ©grer ou non des sĂ©ances spĂ©cifiques de renforcement des doigts et du corps plus gĂ©nĂ©ralement.

Renforcer ses doigts en escalade

Si vous ĂȘtes au point sur la technique et que vos paluches ne suivent pas, alors on va quand mĂȘme vous donner quelques astuces pour muscler et renforcer ses doigts en escalade.

#1 Renforcement grĂące Ă  des objets de musculation

Vous avez certainement dĂ©jĂ  vu au moins un des objets de l’image Ă  gauche. Ils sont beaucoup utilisĂ©s lors des rĂ©Ă©ducations suite Ă  des blessures de la main, des doigts ou des avant-bras. Comme il vaut mieux prĂ©venir que guĂ©rir, vous pouvez vous en servir pour renforcer vos doigts.

Le principal avantage c’est qu’il n’y a pas besoin de faire une sĂ©ance d’entraĂźnement spĂ©cifique. Vous pouvez les amener partout avec vous et les utiliser Ă  tout moment. Devant la tĂ©lĂ©, dans les embouteillages, au bureau, en lisant… Aucune contrainte, c’est trĂšs facile !

#2 Renforcement grĂące Ă  un pan d’entraĂźnement

Celui-lĂ  aussi vous l’avez certainement dĂ©jĂ  vu, mais cette fois-ci dans votre salle d’escalade. Il en existe de plusieurs formes et tailles, et peuvent ĂȘtre faits sur mesure. Le principe ne change pas, ces planches en bois permettent de se suspendre ou de faire des tractions pour renforcer ses doigts en escalade.

Beaucoup plus encombrant qu’un petit kit, on vous conseille de profiter de ceux Ă  votre disposition en salle d’escalade pour vous entraĂźner dessus. Vous pouvez Ă©galement vous entraĂźner sur un pan GĂŒllich, ce sont des barres horizontales en bois placĂ©es comme des barreaux d’Ă©chelle. Ce n’est pas facile au dĂ©but, mais avec l’habitude vos doigts vont se renforcer et vous allez tenir plus longtemps !


On espĂšre que cet article vous a plu et qu’il vous a permis de comprendre l’importance de la pratique. Avant de consacrer votre temps Ă  un entraĂźnement spĂ©cifique de renforcement, amĂ©liorez votre technique en grimpant un maximum. Si vous sentez que vous manquez de force, c’est peut ĂȘtre que vous devez aussi amĂ©liorer votre endurance. 😉