Un coup, une Ă©raflure, un dĂ©but de tendinite… Saviez-vous qu’il est possible de soigner ses blessures d’escalade naturellement ? Nos petits bobos du quotidien peuvent ĂȘtre soulagĂ©s avec des produits naturels.

Les différents types de blessures

Dans cet article, je vais vous parler des propriĂ©tĂ©s de certains produits pour soigner ses blessures d’escalade naturellement. Vous pouvez les trouver en magasins conventionnels mais surtout, je vous le conseille, en magasins bio. Chacun a son point de vue et fait comme il l’entend, mais par exemple un produit composĂ© Ă  100% de gel d’aloĂ© vera bio sera toujours mieux qu’une crĂšme conventionnelle Ă  base d’aloe vera. C’est un avis personnel qui n’engage que moi, vous faites Ă©videmment comme vous voulez ! 🙂

Les hématomes

Ce paragraphe s’adresse aux plus maladroits d’entre nous ! Je sais que je ne suis pas la seule Ă  me cogner partout, ça peut aussi arriver en grimpant… MĂȘme aux meilleurs ! 😉 L’escalade c’est beaucoup d’expĂ©rimentations, d’essais, pas toujours rĂ©ussis. Un mouvement mal maĂźtrisĂ© et on a vite fait de se cogner la tĂȘte, le coude, le genou…

Quand on se cogne, les vaisseaux sanguins subissent un choc et peuvent Ă©clater. Cela provoque un saignement interne : c’est l’apparition du bleu. Ce qui marche trĂšs bien pour soigner un coup, c’est le froid. En appliquant du froid sur l’endroit qui a subi le choc, les vaisseaux se contractent et ça limite le saignement. Bonus : ça soulage aussi la douleur ! On fait d’une pierre deux coups.

Un indispensable pour soulager les hĂ©matomes, c’est l’huile vĂ©gĂ©tale d’arnica. Cette plante est trĂšs connue pour ses propriĂ©tĂ©s apaisantes, rĂ©gĂ©nĂ©rantes et anti-inflammatoires puissantes. Elle facilite la guĂ©rison des bleus. Appliquez-lĂ  directement sur l’hĂ©matome. Bonus : ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’hĂ©lichryse italienne, aussi connue pour ses vertus rĂ©paratrices, pour une meilleure synergie.

Les brûlures/éraflures

Lorsuqu’on grimpe, il n’est pas rare de ripper sur une prise et voir le paroi de plus prĂšs que ce qu’on aurait souhaitĂ©… On se retrouve avec de belles Ă©raflures, qui piquent, qui brĂ»lent sous la douche. Plus communĂ©ment appelĂ©es « pizza » 🍕 ou « steak », on peut les apaiser facilement avec un produit magique aux multiples bienfaits : le gel d’aloe vera ! Clairement, il fait partie de mes indispensables.

L’aloe vera a des propriĂ©tĂ©s apaisantes, rĂ©gĂ©nĂ©rantes et est un excellent hydratant pour la peau. Elle est Ă  appliquer directement sur votre Ă©raflure. En plus de calmer les picotements et sensations de brĂ»lure, elle va stimuler la rĂ©paration de la peau et accĂ©lĂ©rer la cicatrisation. Cette plante est magique, je vous l’avais dit ! Pour un effet encore plus apaisant, vous pouvez la conserver au frigo. Sensation de frais garantie Ă  l’application. 😍

Rien Ă  voir avec l’escalade mais le gel d’aloe vera est aussi trĂšs utile pour calmer les coups de soleil, et plus gĂ©nĂ©ralement tout type de brĂ»lure. C’est un produit Ă  avoir chez soi et qui peut servir dans beaucoup de cas de figure.

Les tendinites

En escalade, la sur-sollicitation des membres supérieurs entraßne souvent des inflammations au niveau des tendons. Beaucoup de grimpeurs sont sujets à des tendinites, plus ou moins fortes, plus ou moins fréquentes.

Il existe des huiles vĂ©gĂ©tales et essentielles aux propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires que vous pouvez appliquer sur les tendons qui vous font souffrir. Par exemple, vous pouvez utiliser de l’huile vĂ©gĂ©tale de millepertuis avec quelques gouttes d’huile essentielle de gaulthĂ©rie couchĂ©e. Mais ce qui fonctionne vraiment trĂšs bien, ce sont les cataplasmes d’argile verte.

Le type d’argile verte qui nous intĂ©resse particuliĂšrement est l’argile verte montmorillonnite. C’est celle qui a les propriĂ©tĂ©s rĂ©paratrices, anti-inflammatoires et apaisantes les plus Ă©levĂ©es. Vous la trouvez facilement sous forme de poudre. Il ne vous reste plus qu’Ă  la mĂ©langer avec un peu d’eau pour obtenir une pĂąte que vous pouvez appliquer sur votre tendon douloureux. Si ça vous intĂ©resse, on vous laisse aller lire notre article sur l’argile verte pour soigner les tendinites, on y explique en dĂ©tail comment rĂ©aliser un cataplasme facilement.

Les indispensables pour soigner ses blessures d’escalade naturellement

On vient de vous dĂ©tailler comment soigner ses blessures d’escalade naturellement. Enfin… seulement les plus courantes ! Le type de blessure n’est Ă©videmment pas exhaustif, et les huiles qu’on peut utiliser, autant vĂ©gĂ©tales qu’essentielles, non plus ! Il en existe de nombreuses autres avec des bienfaits similaires. Si ça vous intĂ©resse, vous trouverez des infos sur le site d’Aroma Zone. Une vraie mine d’or pour ceux qui veulent se soigner au naturel.

Petit exemple qu’on n’a pas abordĂ© avant mais vous pouvez utiliser du beurre de karitĂ© pour soigner vos mains assĂ©chĂ©es par la magnĂ©sie. LittĂ©ralement, « karité » signifie « arbre Ă  beurre ». Ça ne laisse aucun doute sur ses propriĂ©tĂ©s nourrissantes et hydratantes pour la peau. 😉

On pourrait aussi parler des courbatures et contractures musculaires de type « bouteilles ». L’huile essentielle de gaulthĂ©rie couchĂ©e est trĂšs efficace pour dĂ©contracturer les muscles, elle a un effet chauffant quand on l’applique qui est trĂšs agrĂ©able.

Bref, on pourrait vous trouver encore beaucoup d’autres d’exemples du pouvoir des plantes ! En attendant, on vous laisse avec le starter pack pour soigner ses blessures d’escalade naturellement :

  • Gel d’aloe vera
  • Huiles vĂ©gĂ©tales : arnica, millepertuis, hamamĂ©lis
  • Huiles essentielles : hĂ©lichryse italienne, gaulthĂ©rie couchĂ©e, lavande aspic
  • Argile verte montmorillonnite
  • Beurre de karitĂ©

Avec ça, vous ĂȘtes parĂ© pour toutes les Ă©ventualitĂ©s et vous serez sur pied plus vite que jamais ! 😉