Si vous voulez grimper en SAE (Structure Artificielle d’Escalade), plusieurs solutions s’offrent à vous !

Les tarifs en salle d’escalade : les grandes chaînes nationales

Avant de parler des tarifs en salle d’escalade pour les grimpeurs, on souhaitait faire un petit (ou peut-être grand 😅) aparté sur le fait que l’escalade est un sport qui peut coûter assez cher, pour diverses raisons.

#1 Trouver un lieu adapté

Pour les salles de voie, il faut trouver un lieu qui pourra accueillir des murs d’au moins une dizaine de mètre de haut (et plus !) et un espace au sol suffisamment grand pour pouvoir proposer une large offre de voies disponibles au grimpeurs. Ça fait déjà pas mal de contraintes !

#2 Équiper la salle en respectant des normes de sécurité strictes

Ensuite, que ce soit pour les salles de voie ou de bloc, il faut construire des murs, les équiper, tout en respectant des normes de sécurité très strictes. La sécurité des grimpeurs est un enjeu majeur pour les gérants de salle qui, même s’ils font signer des décharges de responsabilité aux grimpeurs, sont responsables de la qualité de la structure et du matériel qu’ils mettent à disposition.

Afin de pouvoir proposer une grande variété de voies et un changement fréquent, le stock de prises nécessaires est énorme. De toutes formes, toutes tailles, toutes couleurs… Elles sont indispensables ! L’association de prises originales à des ouvreurs passionnés et créatifs, voilà le combo gagnant qui vous garantit un vrai plaisir de grimpe dans les salles. 💪

#3 Du staff… Beaucoup de staff !

Un point non négligeable, c’est le staff nécessaire pour faire tourner une salle. Evidemment, le nombre de personnes diffère fortement entre une salle ouverte seulement en fin d’après-midi et soirée et une salle ouverte en continu de 9 heures à 23 heures tous les jours de la semaine. Chaque salle a besoin d’au moins un ou deux ouvreurs, des encadrants, des personnes à l’accueil… Bref, pour entretenir une salle et la faire vivre, il faut du monde !

Maintenant que vous en savez un petit peu plus sur le fonctionnement des SAE, passons à l’offre qu’elles proposent aux grimpeurs. ⬇

Abonnements

Toutes les salles d’escalade proposent des abonnements annuels qui vous permettent d’accéder à la structure en illimité.

Selon la taille de la salle, les équipements qu’elle propose et l’amplitude horaire d’ouverture, les prix varient entre 400€ et 600€ pour l’année, soit entre 33€ et 50€ par mois.

Certaines chaînes qui ont des salles dans toute la France proposent des abonnements encore un petit peu plus chers mais qui permettent d’accéder à toutes leurs salles en illimité. Très pratique pour les férus de grimpe qui passent leur temps à sillonner les routes de France ! 🇫🇷

Entrées libres

Si vous n’êtes pas à proximité d’une salle ou que vous n’y allez pas assez régulièrement pour rentabiliser un abonnement, vous pouvez prendre des entrées à l’unité. Les tarifs en salle d’escalade varient entre 10€ et 15€ pour une entrée. Ensuite, pas de limite de temps, vous pouvez rester toute la journée si vous voulez ! Si votre corps tient le coup bien sûr. 😂

Location de matériel

Si vous êtes grimpeur occasionnel, vous pouvez louer le matériel nécessaire à l’accueil de la salle. C’est très pratique si vous grimpez peu, ou que vous avez oublié votre matos chez vous (ça arrive même aux meilleurs) … 😅

Pour ce qui est des tarifs en salle d’escalade, comptez entre 2€ et 4€ pour une paire de chaussons et autant pour un baudrier.

Petit bonus, certaines salles proposent également des locations de crash-pad pour vos sorties en extérieur ! ⛰️ Comptez environ 10-15 € pour une journée.

ℹ️ Les salles d’escalade proposent très souvent des tarifs réduits pour les étudiants et les demandeurs d’emploi, sur présentation d’un justificatif.