Qu’il s’agisse de grimpe en moulinette ou en tête, les systèmes d’assurage permettent de maîtriser la chute du grimpeur, mais aussi de contrôler sa descente. Le principe de base d’un système d’assurage est de freiner la corde passant à travers, grâce au frottement généré par ce dernier. Allez, c’est le moment de s’y retrouver parmi tous ces différents systèmes d’assurage !

L’évolution de l’assurage

Auparavant, les grimpeurs utilisaient un simple demi nœud de cabestan sur un mousqueton (type HMS) ou encore dispositif en forme de huit pour assurer. Aujourd’hui, nous avons le choix entre différents types de systèmes d’assurage plus évolués, proposant une large gamme de caractéristiques et de fonctionnalités.

En escalade traditionnelle, ils existe 2 grands types de systèmes d’assurage, possédant chacun plusieurs déclinaisons. Plus légers ? Plus simples ? Plus sécuritaires ? Plus polyvalents ? Il y en a pour tous les grimpeurs, du débutant au professionnel et pour tous types de pratiques !

Les différents systèmes d’assurage avec freinage classique

Les assureurs sans freinage assistés sont les systèmes d’assurage les plus répandus. Ils ont la particularité d’être légers et simples d’utilisation. Ce type d’appareil exige cependant une grande vigilance de la part de l’assureur, car seul le fait d’empêcher la corde de filer dans l’appareil va arrêter la chute du grimpeur.

Selon l’anatomie de l’appareil, les forces de frottements exercées et donc le freinage, sont variables.

Le huit

Les différents systèmes d'assurage - Black Diamond Super 8
Super 8 (Black Diamond)

Le huit tient son nom de sa forme emblématique de « 8 » dans le milieu de la grimpe. Il s’agit d’un dispositif très polyvalent et robuste.

🏋️ Poids : leur poids est généralement compris entre 90 et 120 grammes.

🧵 Diamètre de corde acceptés : tous les diamètres !

Fonctionnement

On relie le huit au ponton de son baudrier avec un mousqueton passant dans la petite boucle du descendeur. La corde entre dans la grande boucle (côté assurage), passe autour de la taille du « 8 », puis ressort par la grande boucle du même côté.

Il a connu ses heures de gloire, mais il s’agit aujourd’hui d’un système d’assurage en voie d’extinction. Nous préférons désormais utiliser des assureurs de types tubes qui sont plus légers, souvent plus sécuritaire et ne font plus vriller la corde.

Notez que certain grimpeurs favorisent encore le huit dans des cas particuliers. Il est, par exemple, très facile d’utilisation en environnement enneigé. Les systèmes contemporains étant moins pratiques lorsqu’il s’agit de plier une corde glacée pour la faire rentrer dedans. Il demeure très polyvalent.

Le tube

Parmi les différents systèmes d’assurage, les tubes, aussi appelés « puits » ou « pot de yaourt », sont des appareils très légers et simples d’utilisation.

🏋️ Poids : leur poids excède rarement 100 grammes et ils sont extrêmement compactes, l’idéal pour les grandes voies !

🧵 Diamètre de corde acceptés : généralement compris entre 9 et 11mm.

Fonctionnement

Les modèles récents de tubes ressemblent de moins en moins à des tubes, mais ils fonctionnent tous selon le même principe. Pour créer du frottement, le tube fait passer la corde dans une petite fente puis autour d’un mousqueton avant qu’elle ne ressorte par la même fente.

La forme d’un tube permet à l’appareil de créer des angles serrés avec la corde afin augmenter la force de freinage et la maîtrise de la corde par l’assureur. Les tubes permettent aussi de dissiper la chaleur liée au frottement et d’utiliser des gorges de freinage (en forme de V).

De par son anatomie, la friction naturelle d’un tube est bien meilleure que sur un huit. Il est conseillé aux débutants pour bien assimiler les techniques d’assurage.

Déclinaisons et modèles des tubes

On retrouve de nombreuses variantes de ce type d’assurage : avec une ou deux gorges, mais aussi avec des anneaux pour les relais.

Une gorge
Les différents systèmes d'assurage - Edelrid Jul 2
Jul 2 (Edelrid)

Ce que l’on entend par « gorge », c’est l’endroit où l’on va passer la corde.

Les assureurs à une gorge offrent une plus grande légèreté et une grande simplicité d’utilisation. En revanche, ils limiteront en toute logique l’assurage sur un seul brin de corde.

Il en existe tout un tas, tels que le ATC-Sport de chez Black Diamond, le Jul 2 d’Edelrid, etc.

Deux gorges

L’avantage de bénéficier de deux gorges est de pouvoir assurer deux personnes à la fois sur un ou deux brins de cordes. Cela permet aussi d’effectuer des descentes en rappel. Vous pouvez évidemment l’utiliser pour assurer une seule personne, ça marche tout aussi bien !

Il en existe tout un tas, tels que le ATC-XP de chez Black Diamond, le Cubik de Simond, le Verso de chez Petzl, etc.

Les différents systèmes d'assurage - Petzl Verso
Verso (Petzl)
Les différents systèmes d'assurage - Black Diamond ATC-XP
ATC-XP (Black Diamond)
Deux gorges avec œillet(s)

Leur spécificité réside dans le fait qu’on retrouve généralement deux orifices supplémentaires qui permettent de connecter l’appareil à l’ancrage ou encore de débloquer le système sous tension en cas de besoin.

Cette variante du tube permet d’assurer par le haut, un ou deux seconds de cordée, avec un système autobloquant à la manière des plaquettes (ancêtre de ce système dont nous ne parlons pas dans cet article).

Il en existe tout un tas, tels que le ATC-Guide de chez Black Diamond, le Toucan de Simond, le Bionic Alpine de chez Mammut, etc.

L’illustre représentant de cette catégorie est le Reverso de chez Petzl qui est un assureur extrêmement polyvalent est léger qui a su s’imposer comme un incontournable dans cette catégorie, mais également parmi les différents systèmes d’assurage.

Les différents systèmes d'assurage - Black Diamond ATC-Guide
ATC-Guide (Black Diamond)
Les différents systèmes d'assurage - Mammut Bionic Alpine
Bionic Alpine (Mammut)
Les différents systèmes d'assurage - Petzl Reverso
Reverso (Petzl)

Notez qu’il existe aussi des assureurs mono (pour un seul brin de corde) possédant un ou plusieurs oeillets pour les descentes en rappel. C’est par exemple le cas du Master Mono de chez Grivel.

Les différents systèmes d’assurage avec freinage assisté

Les systèmes avec freinage assisté, vont sécuriser l’assurage en bloquant plus ou moins la corde en cas de chute. Mais attention, ce n’est pas pour autant que nous négligeons le fait de garder constamment une main sur le brin de vie. Ces systèmes de freinage assistés sont dits mécaniques ou à came.

Les systèmes mécaniques

Le freinage assisté mécanique, aussi appelé « passif », est une sorte de tube évolué qui va permettre une assistance au freinage mécanique tout en bénéficiant d’une structure simple et légère.

🏋️ Poids : leur poids se situe généralement entre 60 et 200 grammes.

🧵 Diamètre de corde acceptés : très variable mais généralement compris entre 7,5 et 11mm.

Fonctionnement

Les marques proposent depuis plusieurs années maintenant des systèmes d’assurages autobloquants sans systèmes mécaniques. C’est la liaison entre le mousqueton de sécurité et le système d’assurage qui permet de bloquer la corde.

Parmi les différents systèmes d’assurage, celui-ci est est d’une grande polyvalence : il est plus sophistiqué qu’un tube en raison de son freinage assisté, sans embarquer les mécanismes, le poids et le coût d’un système à came. Ce type d’appareil permet à l’assureur de pincer la corde entre le dispositif et un mousqueton de verrouillage pour arrêter une chute. Ce qui permet d’alléger la force exercée par la main de l’assureur.

Leur anatomie leur permet d’assurer un, mais aussi deux brins de corde.

Quelques modèles de ce type d’assureur

Il en existe tout un tas, tels que le Mega Jul d’Edelrid, le Smart 2.0 de chez Mammut, le Click Up ou encore l’Alpine Up (pour de la corde à double) de Climbing Technology, etc.

Les différents systèmes d'assurage - Edelrid Mega Jul
Mega Jul (Edelrid)
Les différents systèmes d'assurage - Mammut Smart 2.0
Smart 2.0 (Mammut)
Les différents systèmes d'assurage - Climbing Technology Click Up
Click Up (Climbing Technology)
Les différents systèmes d'assurage - Climbing Technology Alpine Up
Alpine Up (Climbing Technology)

Les systèmes à came

Ce type de système d’assurage autobloquant mécanique a été inventé en 1991, avec le fameux Grigri de Petzl. C’est certainement un des plus connu parmi les différents systèmes d’assurage, et est tout aussi incontournable que le Reverso dans son secteur. On parle de freinage « actif ». Si vous voulez en savoir plus sur ces systèmes Petzl qui ont révolutionné l’assurage, on vous conseille d’aller lire notre article sur les différences entre Grigri et Grigri+.

Ces systèmes sont plus lourds et complexes d’utilisation car ils embarquent une came qui va automatiquement bloquer la corde en cas de besoin.

🏋️ Poids : un poids conséquent et très variable qui oscille la plupart du temps entre 180 et 500 grammes.

🧵 Diamètre de corde acceptés : une plage réduite de cordes plutôt épaisses, généralement comprise entre 8,5 – 10,5 et 9 – 11mm.

Fonctionnement

Pour pouvoir introduire la corde dans l’appareil, une flasque mobile permet de faire apparaître le mécanisme pour y faire passer le brin de corde en respectant le sens.

Ce dispositif bloque automatiquement la corde quand le grimpeur chute. En fait, c’est l’accélération de la corde à l’intérieur de l’appareil qui actionne une pièce mobile (la came) générant le blocage. Pour la débloquer, une poignée est présente sur le côté de l’appareil ; elle doit être actionnée en maintenant le brin de corde libre afin de réguler le défilement de la corde.

Ce dispositif d’assurage est idéal pour travailler des voies en toute sécurité. En revanche, il est bien plus lourd que le système tubulaire en raison de son dispositif de freinage. Il n’est pas non plus possible de passer plus d’un brin de corde à l’intérieur. Ils sont moins polyvalents.

Ce système est rassurant pour le grimpeur et très adapté à la moulinette mais il est également très dangereux entre les mains d’un grimpeur non expérimenté, car on ne peut pas dynamiser la corde en faisant du mou aisément.

Quelques modèles de ce type d’assureur

Aujourd’hui le Grigri est également décliné en Grigri +, mais il n’est plus seul sur ce marché des systèmes de freinage actifs. On retrouve également le Eddy d’Edelrid, le Matik de Camp, etc.

Les différents systèmes d'assurage - Petzl Grigri+
Grigri+ (Petzl)
Les différents systèmes d'assurage - Edelrid Eddy
Eddy (Edelrid)
Les différents systèmes d'assurage - Camp Matik
Matik (Camp)

Vous en savez désormais un peu plus sur les différents systèmes d’assurage. Il y en a pour tous les goûts et surtout pour les types d’utilisation. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix ! 😉