Le week-end fut sportif en SaÎne et Loire, du cÎté de Charnay-lÚs-Mùcon. On vous donne les résultats du championnat de France de bloc 2020, premier évÚnement en France de la saison 2020.

DĂ©roulement du championnat de France de bloc 2020

Sur la ligne de dĂ©part, 101 hommes et 89 femmes prĂȘts Ă  se battre pour dĂ©crocher une des 20 places par genre. Les qualifications se sont jouĂ©es sur 5 blocs. Ceux qui ont rĂ©ussi le plus de blocs tout en faisant le moins d’essais possibles ont eu le plus de points et ont pu se qualifier pour les demi-finales.

Pour les demi-finales, 4 blocs attendaient nos grimpeurs. Des 20 Ă  concourir, il n’en reste plus que 6 par genre qui dĂ©crochent leur place en finale. Les spĂ©cialistes de la discipline sont Ă©videmment qualifiĂ©s mais les plus jeunes ont montrĂ© leur talents. Une chose est sure, la relĂšve est assurĂ©e pour l’Ă©quipe de France !

Lors des finales, les 6 hommes et 6 femmes qualifiĂ©s ont dĂ» trouver la solution Ă  4 blocs. La concurrence a Ă©tĂ© rude et rien n’Ă©tait gagnĂ© d’avance. Ils ont tout donnĂ©, voici les rĂ©sultats du championnat de France de bloc 2020 avec ses grands vainqueurs.

SI vous le souhaitez, les vidĂ©os des finales sont disponibles sur la page Facebook de la FĂ©dĂ©ration Française de la Montagne et de l’Escalade.

Les résultats du championnat de France de bloc 2020

Classement des hommes

đŸ„‡Manuel CORNU
đŸ„ˆMickaĂ«l MAWEM
đŸ„‰LĂ©o AVEZOU
Paul JENFT
Matthieu TERNANT
Pierre LE CERF

Sur les 101 inscrits, seulement 6 d’entre eux ont disputĂ© les finales. Manu et Micka Ă©taient Ă©videmment les favoris, malgrĂ© qu’ils aient pu ĂȘtre dominĂ©s lors des qualifications. Paul JENFT s’est imposĂ© en rĂ©ussissant les 4 blocs en 8 essais, alors qu’il aura fallu le double de nombre d’essai Ă  Manu CORNU pour les rĂ©ussir. A l’issue des finales, Manu obtient le meilleur score et est le seul Ă  rĂ©ussir tous les blocs. Meilleur français au classement mondial de bloc en 2019, il confirme cette place auprĂšs de ses compatriotes. La mĂ©daille d’argent revient Ă  MickaĂ«l MAWEM, qui se rĂȘvait depuis longtemps une mĂ©daille d’or. Le grimpeur est dĂ©jĂ  qualifiĂ© pour les JO et a dĂ» adapter son entraĂźnement aux Ă©preuves de combinĂ©.

On peut remarquer l’absence de Bassa MAWEN, frĂšre de MickaĂ«l MAWEM, dĂ©jĂ  qualifiĂ© pour les Jeux Olympiques 2020. Sans doute a-t-il prĂ©fĂ©rĂ© se concentrer sur sa prĂ©paration des JO en se mettant en retrait de la saison de compĂ©tition. On espĂšre que cela portera ses fruits. đŸ’Ș

Classement des femmes

đŸ„‡Fanny GIBERT
đŸ„ˆCharlotte ANDRE
đŸ„‰ChloĂ© CAULIER
Luce DOUADY
Valentine MANGIN
Maylis PIAZZALUNGA

Favorite de la compĂ©tition, Fanny GIBERT a dĂ©crochĂ© la mĂ©daille d’or en rĂ©ussissant tous les blocs avec le plus petit nombre d’essais. Son objectif de l’annĂ©e est de dĂ©crocher la derniĂšre place disponible pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Pour elle, tout se jouera au printemps lors des Championnats d’Europe de combinĂ© Ă  Moscou. MalgrĂ© sa prĂ©paration adaptĂ©e pour les combinĂ©s, elle n’a pas voulu rater cette compĂ©tition. Et elle a bien fait, puisque le titre lui revient. De quoi regonfler les batteries et se motiver pour la suite.

Charlotte ANDRE et ChloĂ© CAULIER complĂštent le podium, avec des mĂ©dailles plus que mĂ©ritĂ©es. Le niveau chez les femmes a Ă©tĂ© superbe lors de cette compĂ©tition. Seulement quelques essais ont permis de dĂ©partager les grimpeuses. Tout comme Fanny, Charlotte ANDRE a rĂ©ussi les 4 blocs de la finale mais avec davantage d’essais. ChloĂ© CAULIER quant Ă  elle, n’en a rĂ©ussi que 3.

La grande absente chez les femmes est Julia CHANOURDIE, déjà qualifiée pour les JO de Tokyo. On suppose que ses entraßnements et objectifs de la saison ont été revus pour optimiser ses chances de podium cet été lors des olympiades.