Le noeud d’arrêt, aussi appelé noeud simple, est le noeud le plus classique qui existe. Utilisé dans de nombreux domaines tels que le camping, la pêche, la marine, etc, il éveille aussi l’intérêt des grimpeurs !

À quoi sert un nœud d’arrêt ?

👉 À fermer les poubelles.

Non ça ne vous suffit probablement pas comme explication… Et bien comme son nom l’indique : à arrêter !

En escalade, on l’utilise généralement afin :

  • De sécuriser un nœud d’encordement de chaise dans le cadre d’un assurage.
  • D’empêcher le brin restant de trop pendre sur ses jambes en le solidarisant avec l’autre brin, dans le cas d’encordement avec un nœud de huit. Ainsi, pas de gêne pour les mouvements !

Comment faire un nœud d’arrêt ?

Vous allez voir qu’on ne l’appelle pas « nœud simple » pour rien… 😉

  1. Faire une boucle avec la corde.
  2. Passer un brin de corde dans la boucle ainsi créée.
  3. Serrer en tirant sur les deux extrémités.
Noeud d'arrêt - facile !

Dans le cas d’un nœud de huit, il suffit de réaliser la boucle du nœud d’arrêt autour du brin de corde principal afin de solidariser les deux brins.

Noeud d'arrêt - Tutoriel

Remarque : notez qu’il est également possible de doubler le noeud d’arrêt en effectuant deux tours croisés de boucles avant de passer le brin à l’intérieur.


Et c’est tout ce qu’il faut savoir sur la confection d’un nœud d’arrêt. Bonne grimpe !