Matériel pour grimper en voie

📩 MatĂ©riel pour grimper en voie

Argi

Matos, Focus Ă©quipement

Motivation et détermination, voilà les indispensables pour la voie !

Bon, blague Ă  part, mĂȘme si sans eux vous n’irez pas bien loin, il y a du matĂ©riel pour grimper en voie dont vous ne pourrez pas vous passer. On vous donne nos conseils pour ĂȘtre au top Ă  vos dĂ©buts en salle de voie !

Ps : vous l’aurez compris, on part ici du principe qu’en salle, la corde est fournie, ainsi que les relais sur le mur.

Le matériel pour grimper en voie

#1 Des chaussons

Si vous commencez l’escalade, les chaussons sont certainement la premiĂšre chose que vous allez acheter. À scratch ou Ă  lacets, plus ou moins cambrĂ©s, pour pieds Ă©gyptiens ou pieds romains, pour la falaise ou pour le bloc… Il y en a pour tous les goĂ»ts et toutes les morphologies. À vous de bien choisir vos chaussons d’escalade selon votre utilisation !

#2 Un baudrier

Le baudrier est un Ă©quipement de protection qui permet au grimpeur d’ĂȘtre reliĂ© Ă  une corde et d’Ă©viter les chutes. Un large choix est disponible selon l’utilisation que vous en aurez : escalade, alpinisme, via ferrata, canyoning… Tous ces sports nĂ©cessitent l’utilisation d’un baudrier. En escalade de voie, il est indispensable. Sauf si vous vous appelez Alex Honnold, Ă©videmment. 😂

#3 Un systĂšme d’assurage

Un systĂšme d’assurage, aussi appelĂ© assureur, est un appareil qui permet de freiner voire de stopper la descente d’un grimpeur. D’un cĂŽtĂ© la corde est accrochĂ©e au grimpeur, et de l’autre, Ă  la personne qui l’assure par le biais du systĂšme d’assurage.

Il en existe diffĂ©rents types et peuvent ĂȘtre classĂ©s dans deux catĂ©gories principales : les systĂšmes non-autobloquants et les systĂšmes Ă  freinage assistĂ©. A toi de choisir selon le niveau de sĂ©curitĂ© et la polyvalence que tu souhaites pour ton assureur.

#4 Un mousqueton

Le mousqueton est un anneau en mĂ©tal avec un systĂšme d’ouverture facile. Il permet de faire le lien entre le baudrier du grimpeur et le systĂšme d’assurage.

Il en existe de différentes formes et différents types de verrouillage. Selon leur forme, ils sont plus ou moins adaptés à certaines utilisations. On vous explique tous ces éléments dans notre article sur les différents types de mousquetons.

Pour relier le baudrier Ă  l’assureur, on vous conseille un mousqueton asymĂ©trique avec un systĂšme de verrouillage pour la sĂ©curitĂ©. Il vous faudra au minimum un mousqueton pour pouvoir faire votre sĂ©ance, mais n’hĂ©sitez pas Ă  en avoir plusieurs sur vous. Il fait partie du matĂ©riel pour grimper en voie dont vous ne pourrez pas vous passer, autant pour assurer que pour accrocher les chaussons au sac. 😉

#5 De la magnésie

La magnĂ©sie est une poudre blanche qui permet d’absorber l’humiditĂ© prĂ©sente sur les mains et de moins glisser sur les prises. Ce sera votre meilleure alliĂ©e contre les mains moites ! Elle existe dans deux formes diffĂ©rentes, liquide ou en poudre. Si vous voulez en savoir plus, on vous invite Ă  lire notre article sur les diffĂ©rents types de magnĂ©sie.

#6 Une brosse

Ce petit objet vous permettra d’enlever le surplus de magnĂ©sie sur les prises pendant votre ascension afin d’amĂ©liorer votre adhĂ©rence. La plupart des sacs Ă  pof ont un emplacement prĂ©vu pour accueillir les petites brosses. Ainsi, vous l’avez toujours sur vous et sans encombrement supplĂ©mentaire.

Bonus : les lunettes d’assurage

Si vous n’avez jamais grimpĂ© en voie, ça doit vous sembler Ă©trange
 Des lunettes pour grimper ? Vraiment ?!

Et bien oui, tout est question de confort ! Lorsqu’on assure quelqu’un, on doit toujours avoir les yeux sur lui. Les premiers relais, c’est facile, il est Ă  seulement quelques mĂštres. Plus il monte, plus on doit pencher ta tĂȘte en arriĂšre pour le suivre. C’est une position trĂšs inconfortable, surtout si le grimpeur reste longtemps sur la voie.

La solution pour Ă©viter cette douleur aux cervicales : les lunettes d’assurage ! Elles sont constituĂ©es de prismes qui permettent de suivre le grimpeur sans lever la tĂȘte. Ce n’est peut-ĂȘtre pas un indispensable du pack de matĂ©riel pour grimper en voie, mais pour l’avoir testĂ©, on s’y fait vite et c’est trĂšs confortable.

On vous dit tout sur les lunettes d’assurage dans un article dĂ©diĂ©. đŸ€“

Résumé : kit du grimpeur de voie

  1. Les chaussons, pour l’adhĂ©rence des pieds.
  2. Le baudrier, pour pouvoir s’accrocher Ă  la corde.
  3. Le systĂšme d’assurage, pour pouvoir ĂȘtre freinĂ© ou stoppĂ© en toute sĂ©curitĂ©.
  4. Les mousquetons, pour relier le systĂšme d’assurage au baudrier.
  5. La magnĂ©sie, pour l’adhĂ©rence des mains.
  6. La brosse, pour l’adhĂ©rence des prises.
  7. (bonus) Les lunettes d’assurage, pour le confort des cervicales.

Maintenant que vous connaissez le matĂ©riel pour grimper en voie que vous devez avoir, plus d’excuse ! Vous ĂȘtes presque prĂȘts… Il ne vous manque plus qu’un camarade de grimpe pour vous assurer. Il arrive que ça soit le plus difficile Ă  trouver. 😂

Pour info, certaines salles disposent d’assureurs automatiques qui permettent de grimper tout seul. Donc prenez vos chaussons, votre baudrier & co., et direction la salle de voie la plus proche.

Pour ce qui est de grimper en falaise, il faut davantage de matĂ©riel. On se retrouve dans un prochain article pour faire le point sur le kit des indispensables pour grimper en falaise. đŸ§—â€â™‚ïž