Même si user sa corde est inévitable, il est tout à fait possible de prolonger la durée de vie de sa corde d’escalade en appliquant quelques conseils simples.

#1 Le rangement

Une corde bien rangée et conservée à l’abri, c’est une corde qui dure ! Pensez à la nettoyer quand il le faut, à l’enrouler correctement, à la conserver dans un endroit frais, à l’abri du soleil et de l’humidité.

Votre corde vous remerciera aussi de la protéger avec une bâche lors des sorties en grande voie. 🙏

#2 Une corde adaptée à la pratique / au système d’assurage

Pour prolonger la durée de vie de sa corde d’escalade, il est important de choisir une corde d’escalade adaptée à sa pratique. Si vous ne faites que de petites couennes occasionnelles, il n’est pas nécessaire d’investir dans une corde de 70 ou 80 mètres, car cela vous coûterait plus cher et vous l’userez malgré tout en intégralité lors de vos manipulations…

Il en va de même pour l’adaptation avec votre système d’assurage.

  • Une corde de gros diamètre (> 9 mm) sera idéale pour les débutants car elle sera résistante et offrira un bon freinage dans le système d’assurage. Ces cordes sont de manière générale assez lourdes et constituent généralement l’entrée de gamme.
  • Une corde de faible diamètre (< 9 mm) offrira plus de souplesse, de légèreté et de confort à l’assurage mais demandera à l’assureur davantage de vigilance, car elle sera peu freinée par le système d’assurage (la corde « file » très vite). Son faible diamètre en fait logiquement une corde plus fragile qui durera moins dans le temps.

#3 Choisir des mousquetons adaptés

Et oui les mousquetons aussi ça compte ! Plus les mousquetons utilisés sont fins et moins ils sont arrondis, plus les frottements en cas de chute useront la corde. Bien qu’aujourd’hui la plupart des mousquetons prennent bien entendu ce point en considération dans le respect de normes, ils ne jouent pas tous la carte de la douceur au même niveau !

#4 L’encordement

Le nœud d’encordement utilisé a en toute logique tendance à user plus rapidement les extrémités de la corde. Corde qui vrille ou corde qui peluche, il est recommandé d’alterner le bout de la corde utilisé lors de l’encordement.

Généralement, cette alternance se fait de manière naturelle, mais il est bon de jeter un petit coup d’œil comparatif sur les deux extrémités de temps à autres.

#5 Le nettoyage

Une autre astuce pour prolonger la durée de vie de sa corde d’escalade consiste à la nettoyer après les sorties grimpe dans la gadoue (mais pas que) !

Les particules d’impuretés, de terre et de roches à l’intérieur de la corde entraînent l’abrasion des fibres de l’âme et de la gaine. Les particules agissent comme du sable abrasif sur les fibres, ce qui fragilise la corde en particulier lors des descentes et descentes en rappel fréquentes.

Mais alors comment la nettoyer ?

  • Ne pas mettre à la machine à laver. De nombreuses marques déconseillent la machine à laver qui userait tout autant les cordes qu’elles sortiraient propres !
  • ✔️ Lui faire prendre un bain ! Un petit tour dans l’eau ne fera jamais de mal à votre corde et contribuera au détachement de particules.
  • ✔️ Avec une brosse pour corde. Les brosses d’escalade sont très utiles, elles permettent de nettoyer la corde de manière très simple en faisant coulisser l’intégralité de la corde dans une brosse circulaire, sous l’eau, pour en détacher les particules.

Hormis les années de vie que vous offrirez à votre corde, un autre avantage de la nettoyer, c’est que vous n’aurez plus les mains noires de saleté après chaque assurage !

#6 (bonus) L’astuce de Mac Gyver

Prolonger la durée de vie de sa corde d’escalade rime pour certains grimpeurs avec l’achat d’une corde légèrement plus grande que leurs besoins, pour pouvoir la couper lorsque celle-ci commencera à être usée à l’une de ses extrémités.

Si vous évoluez majoritairement en tête, sachez que les 5 premiers mètres depuis l’encordement sont ceux qui s’usent le plus vite car c’est là où ont lieu les frottements les plus importants sur les dégaines lors des chutes. C’est un point important à considérer, il ne faut pas hésiter à recouper en cas de doute.

Par contre, je vous vois venir avec votre paire de ciseaux MAPED de quand vous étiez en 5ème B… 😜 Non on oublie ! Recouper sa corde d’escalade nécessite un découpage précautionneux, et de préférence avec un coupe-corde pour ne pas que votre corde s’effiloche aux nouvelles extrémités !

Sachez qu’en l’absence de coupe-corde, il est toutefois possible de la couper de façon nette au couteau, puis de brûler l’extrémité et/ou d’y mettre un peu de bande adhésive type strappal pour ne pas qu’elle s’effiloche à l’usage.

⚠️ Attention, une fois votre corde coupée il faudra bien sûr prendre en compte sa nouvelle longueur pour déterminer la hauteur maximale de vos voies, et les possibles repères visuels ne correspondront plus à rien. Pensez donc à les tracer de nouveau en prenant en compte la nouvelle longueur de votre corde !

Nous espérons que ces astuces pour prolonger la durée de vie de sa corde d’escalade vous permettront de bichonner encore un peu plus votre corde. Et si après tous ces efforts votre corde est bien HS, pensez au recyclage !