Le psicobloc, ou « deep-water soloing » en anglais, reprĂ©sente une autre facette de l’escalade. En quelques mots, c’est un solo aquatique ! Pour tous les amoureux de la grimpe Ă  la recherche de nouvelles sensations, le psicobloc ne pourra que vous combler ! Ne cherchez pas plus longtemps un prĂ©texte pour partir voyager en bord de mer… 😉

📜 Les origines du psicobloc

On diffĂ©rencie 4 principaux types d’escalade libre : l’escalade sportive, le bloc, la vitesse et le solo. Et bien le psicobloc est considĂ©rĂ© comme une dĂ©clinaison du… đŸ„đŸ„đŸ„ bloc ! Ok, on l’avait vu venir.

Cette pratique a pour objectif de grimper sur une falaise se situant au-dessus de l’eau, essentiellement en bord de mer. En cas de chute, le crashpad du grimpeur n’est alors plus un matelas solide, mais de l’eau, la plupart du temps en mouvement.

En ce sens, les chutes ne sont gĂ©nĂ©ralement pas dangereuses dans la mesure oĂč la hauteur avoisine gĂ©nĂ©ralement les 8-12 mĂštres. En revanche, Ă  des hauteurs Ă©levĂ©s, la grimpe en psicobloc s’assimile dans certains cas Ă  du free solo, dans la mesure oĂč la chute n’est plus tellement une option ! Une mauvaise chute aura tendance Ă  rapidement vous remettre les idĂ©es en place car un impact Ă  grande vitesse et avec un mauvais angle de pĂ©nĂ©tration rendra la surface de l’eau… moins accueillante ! #leplongeonquifinitenplat

Deux approches du psicobloc

On distingue deux approches de la pratique du « psicobloc », aussi parfois orthographié « psychobloc » :

L’approche escalade

D’abord, nous pouvons distinguer les grimpeurs en quĂȘte de voies Ă  dessiner et de mouvements Ă  effectuer, oĂč l’on peut retrouver un rĂ©el objectif sportif. Les grimpeurs sont Ă©quipĂ©s de chaussons d’escalade et de magnĂ©sie. Ici pas de doute, on est lĂ  pour grimper.

L’approche « Water Jump »

Puis, il y a les baigneurs grimpant sur les rochers afin d’atteindre l’emplacement le plus haut, pour ensuite sauter dans l’eau, en rĂ©alisant parfois des figures acrobatiques. Ici la grimpe n’est pas la finalitĂ©, alors niveau Ă©quipement… on est plutĂŽt minimalistes comme Tarzan.

Lieu de naissance

L’histoire du psicobloc est assez rĂ©cente puisque cette pratique s’est faite connaĂźtre Ă  la fin des annĂ©es 1970 par le pionnier Miguel Riera, Ă  Majorque, berceau de la grimpe aquatique.

Il y a ouvert le premier bloc de l’Ăźle, puis lui et ses amis ont commencĂ© Ă  donner des noms et des cotations aux voies.

Les pionniers

Miguel Riera est connu pour ĂȘtre le pĂšre du psicobloc ! Il est aussi rĂ©putĂ© pour avoir fait connaĂźtre cette discipline en solo Ă  d’autres grimpeurs, tels que Tim Emmett et Chris Sharma. Il est dĂ©cĂ©dĂ© en 2019, Ă  l’Ăąge de 56 ans, Ă  la suite d’un cancer.

Tim Emmett est un grimpeur d’origine britannique, reconnu pour ses nombreuses ascensions Ă  travers le globe, dont la fameuse pratique du psicobloc ! En 2001, Ă  la suite d’un e-mail envoyĂ© par Miguel Riera, Tim Emmett s’est rendu Ă  Majorque avec des amis. Ils ont Ă©tabli de nouvelles voies sur la cĂ©lĂšbre falaise littorale appelĂ©e « Cova del Diablo ».

En 2003, Chris Sharma, grimpeur amĂ©ricain renommĂ©, s’est rendu Ă  Majorque avec l’objectif d’ouvrir de nouvelles voies. Toujours sous l’Ɠil attentif de Miguel Riera ! Il a notamment ouvert la mythique voie « Es PontĂ s » sur l’arche du mĂȘme nom, Ă  Majorque.

C’est grĂące Ă  la production de plusieurs courts mĂ©trages mettant en avant les grimpeurs en mouvement au-dessus de l’eau que le psicobloc a commencĂ© Ă  se faire une belle rĂ©putation auprĂšs d’autres passionnĂ©s. Miguel Riera a d’ailleurs publiĂ© un guide dĂ©diĂ© Ă  la pratique, intitulĂ© « Psicobloc Mallorca ».

🏆 Le Psicobloc Masters

Avez-vous dĂ©jĂ  entendu parler du « Psicobloc Master series » ? 😉

Cette compĂ©tition atypique d’escalade a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 2013 par l’amĂ©ricain Chris Sharma. C’est un Ă©vĂšnement assez populaire aux États-Unis, oĂč les plus grands grimpeurs du monde entier viennent s’affronter sur un mur artificiel atteignant plus de 15 mĂštres de hauteur, installĂ© au bord d’une piscine.

Ce mur comporte deux voies identiques oĂč deux grimpeurs s’opposent. Aucun encordement au programme, ni crashpad, ils ne comptent que sur l’eau de la piscine pour amortir leur chute. Spectacle assurĂ© !

Le but ? Grimper le plus vite possible pour atteindre le « top », sans tomber Ă  l’eau. Un savant mĂ©lange entre escalade de vitesse et psicobloc !

📍 Quelques lieux cultes

đŸ‡»đŸ‡ł Vietnam : la baie d’Ha Long

Psicobloc, le solo aquatique de l'escalade - Baie d'Ha Long

Le nom « Ha Long » signifie « Descente du dragon ». 🐉 Une traduction Ă  l’image de ce petit coin de paradis, Ă  la fois splendide et imposant.

La baie d’Ha Long est composĂ©e de 1969 Ăźles, oĂč Ă©mergent de la mer des roches calcaires. 989 Ăźles sont nommĂ©es en fonction de leurs formes.

Depuis 1994, elle fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En plus d’ĂȘtre un endroit paradisiaque, ce n’est pas Ă©tonnant que certains grimpeurs soient venus s’adonner Ă  ces Ăźlots ! « Streak of Lightning » en est l’une des voies les plus difficiles, avec sa cotation en 7c+.

đŸ‡Ș🇾 Marjoque

Psicobloc, le solo aquatique de l'escalade - Es PontĂ s

Majorque est une ßle espagnole située en mer Méditerranée.

Cette Ăźle touristique est un vrai terrain de jeux pour les passionnĂ©es d’escalade ! Elle comporte de nombreux spots de grimpe, adaptĂ©s Ă  diffĂ©rents niveaux. Vous pourrez trouver une centaine de falaises spĂ©cialement dĂ©diĂ©es au psicobloc.

Les mois idĂ©als pour s’y rendre sont ceux de septembre et octobre. Les touristes se font plus rares, et la tempĂ©rature de l’eau est encore chaude ! Alors oui, on vous conseille de prendre vos vacances au moment oĂč vos collĂšgues reprennent le travail. 😉

đŸ‡«đŸ‡· Le sud de la France

Psicobloc, le solo aquatique de l'escalade - Calanques de Marseille

Si vous ne voulez pas dĂ©penser dans des billets d’avion, le sud de la France regorge de petits joyaux !

Marseille et ses fameuses Calanques, Nice, les Gorges du Tarn sont quelques exemples de lieux de psicobloc incontournables en France.

Les Éditions du Chemin de CrĂȘtes ont d’ailleurs sorti un topo intitulĂ© « Escalade au-dessus de l’eau », qui vous guidera lors de vos sorties d’escalade aquatique dans diffĂ©rents endroits de France.

Et d’autres encore …

De nombreuses destinations Ă  travers le monde hĂ©bergent des psicoblocs : l’Italie, la GrĂšce … Et bien d’autres ! N’oublions pas l’existence d’autres adresses en France, en Espagne et au Vietnam. 😉

Si la mĂ©diterranĂ©e est si prisĂ©e des grimpeurs de psicobloc c’est parce que 3 conditions essentielles sont rĂ©unies :

  1. Des plages rocheuses : mĂȘme si le psicobloc est praticable en bord en riviĂšre, de lac, sous un pont… son lieu de prĂ©dilection reste le bord de mer rocheux.
  2. Du soleil : l’ensoleillement est bon dans cette rĂ©gion, ce qui favorise le sĂ©chage rapide entre deux ascensions.
  3. De l’eau chaude : qui dit soleil dit eau chaude, et ça, c’est pas du luxe dans une discipline oĂč la chute est quasi-systĂ©matique et oĂč il n’est pas tellement envisageable de grimper en combinaison de cosmonaute…

⚠ Les prĂ©cautions et les risques

Avant de s’aventurer au-dessus de l’eau, il est important de prendre quelques prĂ©cautions afin de limiter certains risques.

Les précautions à prendre

Avant de vous lancer Ă  l’aventure, l’une des choses auxquelles il faut absolument prĂȘter attention est la maitrise de la nage. Cela peut paraĂźtre bĂȘte, mais sauter dans l’eau Ă  une dizaine de mĂštres de hauteur demande une certaine aisance pour pouvoir en ressortir.

De plus, nous parlons bien de « solo » lorsque l’on grimpe, cependant il est trĂšs important de ne pas pratiquer le psicobloc tout seul. Soyez accompagnĂ©s pour plus de fun, et surtout pour pouvoir secourir et avertir en cas d’accident !

La connaissance des lieux est Ă  ne pas nĂ©gliger. Il faut que vous puissiez connaĂźtre la profondeur de l’eau, les moyens de vous rendre sur place (Ă  pieds ou en petit bateau), l’agitation de la mer, par oĂč vous pourrez vous sortir de l’eau, s’il y a des Ă©lĂ©ments vous mettant en danger tels que des cailloux, des arbres, des monstres du loch Ness – bref, la routine … Tous ces dĂ©tails vous permettront de profiter pleinement de votre moment !

Les risques

Malheureusement, ce genre de pratique n’exclut pas les risques. Une mauvaise rĂ©ception peut entraĂźner :

  • Des blessures au coup et Ă  la tĂȘte ;
  • Une paralysie des membres ;
  • Une perte de connaissance pouvant conduire Ă  la noyade ;
  • AbĂźmer nos tympans.

On vous l’accorde les discours prĂ©vention ne font jamais rĂȘver, mais ils ont leur importance. Ceci Ă©tant dit, revenons Ă  des choses beaucoup plus funs ! 👇

đŸŽ„ « Deep Water » : le film qui fait voyager et rĂȘver !

Laissez-vous porter par l’univers magique de la baie d’Ha Long, grĂące aux images du film « Deep Water » dans lequel l’amĂ©ricaine Kyria Condie, qualifiĂ©e pour les Jeux Olympiques de Tokyo, et Tim Emmett vous emmĂšnent Ă  travers leur voyage au Vietnam !

Alors, Ă  votre maillot, Ă  vos chaussons, et tous Ă  l’eau ! 🌊 N’oubliez pas la crĂšme solaire, il paraĂźt qu’une couche de magnĂ©sie est moins efficace ! On dit ça comme ça, aprĂšs vous faites ce que vous voulez…

đŸ—Łïž Langue : audio anglais, sous-titres disponibles en anglais.
⌛ DurĂ©e : 18 min