L’escalade est une activitĂ© sportive trĂšs riche, tant par la technicitĂ© de sa gestuelle que la complexitĂ© de son environnement. Et oui, ce n’est pas dans tous les sports qu’on confie sa vie Ă  un fil (un beau fil bien costaud tout de mĂȘme 🙄) !

En revanche, si l’on respecte scrupuleusement quelques rĂšgles de sĂ©curitĂ© essentielles comme la vĂ©rification mutuelle en escalade, cette activitĂ© demeure bien heureusement sans grand danger.

La vĂ©rification mutuelle en escalade, c’est quoi ?

Un mousqueton mal verrouillĂ©, un oubli de nƓud en bout de corde, un nƓud de 8 mal fait ou encore un systĂšme d’assurage mal positionnĂ© ; en escalade, les causes d’accident sont multiples, et auraient la plupart du temps pu ĂȘtre Ă©vitĂ©es.

Ces erreurs de manipulations sont gĂ©nĂ©ralement provoquĂ©es par de la fatigue, un moment d’inattention, l’impatience de grimper ou un excĂšs de confiance. Et si la plupart du temps vous ne remarquez mĂȘme pas que vous avez commis des erreurs de manipulations et que tout se passe bien… il suffit d’une fois, de trop.

La vĂ©rification mutuelle, plus gĂ©nĂ©ralement dĂ©finie par son anglicisme “partner check” ou encore “double check” consiste pour un assureur et un grimpeur Ă  effectuer une sĂ©rie de contrĂŽles mutuels des Ă©lĂ©ments de sĂ©curitĂ© avant chaque dĂ©part de longueur, dans le but d’Ă©viter tout retour au sol.

Les 4 étapes de la vérification mutuelle en escalade

Les vĂ©rifications Ă  effectuer lors de la vĂ©rification mutuelle en escalade concernent le harnais, le systĂšme d’assurage, le nƓud d’encordement et la corde.

#1 Le harnais

La vérification du harnais se fait uniquement en début de session et non pas avant chaque longueur (à moins que vous enleviez votre baudrier entre temps bien entendu. Elle a pour rÎle de vérifier :

  • Que le baudrier passe au-dessus des habits.
  • Que les boucles de rĂ©glage soient bien ajustĂ©es : au-dessus des hanches pour la sangle de la taille et non vrillĂ©es pour les sangles des cuisses.

#2 Le systĂšme d’assurage

La vĂ©rification du systĂšme d’assurage concerne :

  • Le sens de la corde dans l’appareil (afin que le frein soit efficace – test de fonctionnement).
  • La connexion du mousqueton sur le pontet du harnais prĂ©vu Ă  cet effet.
  • Le verrouillage du mousqueton de sĂ©curitĂ©.

#3 Le nƓud d’encordement

Le nƓud de 8 d’encordement effectuĂ© par le grimpeur doit :

  • Être fait sur le pontet du harnais prĂ©vu Ă  cet effet.
  • Être correct (bien tressĂ©, serrĂ© et proche du pontet).
  • Éventuellement ĂȘtre suivi d’un nƓud d’arrĂȘt, ce qui permet de solidariser le brin de corde avec l’autre brin pour ne pas qu’il “pendouille” et gĂȘne les mouvements.

Plus rarement, un nƓud de chaise peut ĂȘtre effectuĂ© pour s’encorder. Il comporte un nƓud d’arrĂȘt (si c’est un nƓud de chaise) ou une longueur de corde suffisante aprĂšs le nƓud (si c’est un nƓud de huit).

#4 La corde

Concernant la corde, il s’agit de s’assurer qu’un nƓud a Ă©tĂ© effectuĂ© en bout de corde afin qu’elle ne sorte pas du systĂšme d’assurage si sa longueur a Ă©tĂ© mal jaugĂ©e.

NƓud de huit, d’arrĂȘt
 il est possible de faire n’importe quel nƓud ; l’important est qu’il empĂȘche la corde de filer dans le systĂšme d’assurage.

#5 BONUS : on check son partenaire du poing ! đŸ€œđŸ€›

Parce que faire un “partner check” sans checker son partenaire Ă  la fin, ça laisse un sentiment d’inachevĂ©… 😉

Quelles vĂ©rifications respectives pour le grimpeur et l’assureur ?

Les vérifications consistent à analyser la bonne réalisation des manipulations effectuées par son compagnon de cordée.

L’assureurLe grimpeur
Le baudrier du grimpeurLe baudrier de l’assureur
Le nƓud d’encordementLe systĂšme d’assurage
Le nƓud de bout de corde (si effectuĂ© par le grimpeur)Le nƓud de bout de corde (si effectuĂ© par l’assureur)

💡 Remarque : si le grimpeur grimpe en tĂȘte, il est important de s’assurer Ă©galement qu’il emmĂšne avec lui suffisamment de dĂ©gaines pour Ă©quiper la voie.


Nous espĂ©rons que cet article vous a permis de prendre conscience de l’enjeu de la vĂ©rification mutuelle en escalade et de ses Ă©tapes clĂ©s. Bonne grimpe, en toute sĂ©curitĂ© !