Il existe tout un tas de jeux d’escalade qui permettent de progresser en s’amusant. Mais parmi eux, le jeu d’escalade que nous préférons chez Climb Camp est le « 2-2 ». On vous explique comment y jouer !

Principe de ce jeu d’escalade

Prérequis

👥 2 à 4 joueurs

🏬 Salle de bloc

(⚡ Encore un peu d’énergie..!)

Déroulement

Le but du jeu est simple : il consiste à ouvrir un itinéraire de bloc petit à petit. Les grimpeurs vont grimper à tour de rôle, en définissant à chaque passage 2 nouvelles prises de main.

Avant tout, l’ensemble des grimpeurs se met d’accord sur un ordre : « main gauche – main droite » ou « main droite – main gauche ».

▶️ Tour n°1

  • Le premier grimpeur va effectuer un départ de bloc en positionnant ses mains et pieds sur les prises de son choix.
  • Ensuite, il va aller chercher avec sa main droite (ou gauche, selon l’ordre défini) une première prise.
  • Il va maintenant en chercher une autre avec sa main opposée.
  • Enfin, il regroupe, ses 2 mains sur la dernière prise.

Concernant les pieds, il est autorisé de les placer sur n’importe quelles prises. Cela fait donc un premier tour avec : départ +2 mouvements + validation sur la dernière prise.

🔄 Tour n°2 (en boucle)

  • Le second grimpeur va maintenant pouvoir effectuer le départ ainsi que les 2 premiers mouvements effectués par le premier grimpeur.
  • Une fois arrivé à ce stade, il va à son tour définir les 2 mouvements suivants, et ainsi de suite ! Attention à bien veiller à alterner les mains.

Vous l’avez compris, dès qu’un grimpeur tombe, il est éliminé, et c’est le dernier restant qui remporte la manche. En fait ce jeu c’est un peu l’épreuve des poteaux à Koh-Lanta…

Ce jeu d’escalade nécessite l’utilisation de nombreuses prises, et pas d’un unique bloc… Alors veillez à ne pas monopoliser tout un pan de mur s’il y a du monde dans la salle. Idéalement, on vous recommande de faire ça dans la zone d’entraînement de votre salle, si elle en possède une (vous savez, l’endroit où il y a 374 prises au mètre carré 😉).

Bienfaits de ce jeu d’escalade

L’observation

Si le bloc est une discipline individuelle, il est toujours stimulant de la pratiquer à plusieurs. Un des avantages de jouer au « 2-2 », et de manière plus générale à d’autres défis de ce genre, est d’observer les autres grimpeurs. Et croyez-le ou non, observer quelqu’un grimper vous fera progresser !

L’observation joue également un rôle clé dans vos capacités de mémorisation. Jouer à ce jeu d’escalade implique de retenir tous les mouvements effectués par les participants. Et nul besoin de faire de savant calcul pour remarquer qu’avec seulement 7 tours de jeu (on y arrive vite…), cela fait déjà 14 mouvements à retenir ! Ne négligez donc pas la phase d’observation.

Sortir de sa zone de confort

Un des gros point fort de ce jeu est qu’il vous contraint à sortir de votre zone de confort. Pourquoi ? Et bien parce que vous allez devoir effectuer des mouvements imposés par d’autres grimpeurs !

Habituellement, quand on s’attaque à un bloc, on le choisit en fonction de son niveau et de ses préférences/son style de grimpe… Là, il va falloir s’adapter et toucher à tout pour aller le plus loin possible dans l’itinéraire.

L’endurance

Si ce n’est pas la difficulté d’un mouvement qui vous fait tomber, alors ça sera la fatigue ! 😉 Ce type de jeu en escalade est un excellent moyen de développer votre endurance et brusquer un peu votre cardio.

Contrairement à l’escalade en voie, le bloc demande un effort relativement court et intense, généralement une dizaine de mouvements et puis vous avez le droit à un repos bien mérité.

Ici, il en sera tout autre, car c’est vous qui déterminerez la longueur et l’intensité de l’effort.

  • Plus vous irez loin dans le jeu, plus vous ferez face à de longs blocs.
  • Moins vous serez de participants, plus les pauses seront courtes. Il vaut mieux jouer à 4 qu’à deux… on vous aura prévenu 😇

J’espère vous avoir donné envie de vous essayer à ce jeu d’escalade avec vos amis grimpeurs. Voilà qui devrait pimenter un peu vos séances. 🌶️