Dans la plupart des sports, les catégories sont définies par le sexe et l’âge des pratiquants. Les grimpeurs n’échappent pas à ce découpage. On fait le point sur les catégories d’âge en compétition d’escalade, comme ça vous pourrez savoir dans laquelle vous êtes ! 😉

Les catégories d’âge en compétition d’escalade

Comment sont-elles définies ?

Jusqu’à 19 ans, on est dans une catégorie pour deux années consécutives. Par exemple en escalade, les 10 et 11 ans sont dans une catégorie, les 12 et 13 ans dans une autre, etc.

Au-delà de 20 ans, les catégories couvrent des tranches d’âge beaucoup plus élevées. Les 20 à 39 ans sont dans une catégorie, les 40 à 49 ans dans une autre. La dernière catégorie est celle de plus de 50 ans. Pas de limite d’âge pour participer à une compétition. 👴

Pour connaître la catégorie d’un grimpeur pour la saison sportive 2020/2021, peu importe son jour de naissance dans l’année, on regarde seulement l’âge qu’il aura au 31 décembre de l’année 2021. Un grimpeur né en 2010, qu’il soi né le 2 janvier ou le 24 novembre, au 31 décembre 2021, aura 11 ans ; il concourra donc dans la catégorie des 11 ans durant toute la saison sportive 2020-2021.

Les noms des catégories

En 2020, la FFME (Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade) a changé les noms des catégories enfants et jeunes. Exit les poussins, benjamins, cadets… Bienvenue les U12, U14, U18, etc. Certes, c’est beaucoup moins mignon et on a l’impression de parler en langage codé, mais c’est beaucoup plus logique ! On vous explique.

Avant, si vous ne connaissiez pas par cœur l’ordre des différentes catégories d’âge en compétition d’escalade ainsi que l’âge auxquels elles faisaient référence, impossible de deviner. Vous étiez bons pour demander des renseignements aux personnes d’à côté.

La nouvelle appellation est composée d’un « U » suivi d’un nombre. Le « U » est pour « under » qui signifie « en-dessous » en anglais. Le langage codé prend tout son sens ! La catégorie U8 est celle des moins de 8 ans, la U10 celle des moins de 10 ans, et ainsi de suite jusqu’à U20.

Vous vous doutez d’ailleurs bien eu passage que U10 cible uniquement les 2 années précédentes, à savoir 8 et 9 ans, et en aucun cas 6 et 7 qui sont donc U8.

Petite info 💡
Dans d’autres sports comme le ski et l’alpinisme, les noms de catégories sont les mêmes mais le « U » est pour « until » qui signifie « jusqu’à » en anglais.
Exemple : la catégorie U14 en escalade est pour les grimpeurs en-dessous de 14 ans (12 et 13 ans), alors que la catégorie U14 en ski est pour les skieurs jusqu’à 14 ans (13 et 14 ans).

Récapitulatif des catégories d’âge en compétition d’escalade

CatégorieAncien nomÂgeAnnée de naissance
U8Koala6 et 7 ans2014 et 2015
U10Microbe8 et 9 ans2012 et 2013
U12Poussin10 et 11 ans2010 et 2011
U14Benjamin12 et 13 ans2008 et 2009
U16Minime14 et 15 ans2006 et 2007
U18Cadet16 et 17 ans2004 et 2005
U20Junior18 et 19 ans2002 et 2003
Séniors20 à 39 ans1982 à 2001
Vétérans 140 à 49 ans1972 à 1981
Vétérans 250 ans et plus1971 et avant

Pourquoi faire des catégories ?

Le découpage par âge peut sembler radical et pas toujours adapté, mais il est tout de même nécessaire. Vous imaginez un 8 ans dans la même compétition qu’un 15 ans ? On part du principe que les années qui passent sont autant d’entraînement de grimpe en plus. Donc un jeune de 15 ans a potentiellement plus d’années d’entraînement derrière lui.

Si le découpage est aussi resserré lors de l’enfance / adolescence, c’est car à cet âge là, le corps change vite, et la musculature aussi !

Si vous commencez l’escalade à 16 ans, vous serez en catégorie U18, on ne vous cache pas qu’il y a des chances que des petits prodiges de 10 ans aient un meilleur niveau que vous alors qu’ils sont en U12. 😅 On les a déjà tous vus grimper dans le septième degré alors qu’ils font la moitié de notre taille…

Peut-on changer de catégories d’âge en compétition d’escalade ?

Pour les plus jeunes

Tout grimpeur des catégories U18 et U20 peut demander à être surclassé et ainsi participer à une compétition sénior. Une demande doit être faite pour chaque compétition. Chacune d’entre elles doivent faire l’objet d’un visa médical et doivent être acceptées par le département qui organise la compétition.

Seules les catégories U18 et U20 sont sujettes à un surclassement, c’est impossible pour toutes les autres (U10, séniors…).

Pour les moins jeunes

Les vétérans peuvent choisir de participer aux compétitions de la catégorie sénior, sans faire de demande particulière. Ils ont cette possibilité car pour qu’il y ait un classement dans la catégorie vétérans, il faut qu’il y ait au moins 5 participants, ce qui n’est pas toujours le cas chez les pratiquants les plus âgés.

Les catégories d’âge en compétition d’escalade n’ont désormais plus de secret pour vous !