AprĂšs des JO d’escalade reportĂ©s et plus d’une annĂ©e en dent de scie, les grimpeurs se faisaient une joie de pouvoir retrouver leurs salles favorites. Les derniĂšres annonces du PrĂ©sident de la RĂ©publique ont malheureusement chamboulĂ© cette lĂ©gĂšretĂ© retrouvĂ©e : nous n’Ă©chapperons pas au pass sanitaire obligatoire dans les salles d’escalade.

Qu’est-ce que le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire est une preuve sanitaire, au format papier ou numĂ©rique, qui permet d’accĂ©der Ă  certains lieux depuis le 9 juin 2021. Ce pass peut prendre la forme de diverses preuves :

La vaccination

Un cycle de vaccination complet (y compris le dĂ©lai post vaccination) est un pass sanitaire “sans pĂ©remption”. DĂšs que vos injections (ou l’unique !) sont faites et que vous avez attendu le nombre de semaines nĂ©cessaires, votre pass sanitaire est valide pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©e.

D’ailleurs, le dĂ©lai d’attente post vaccination devrait prochainement passer de 14 Ă  seulement 7 jours !

Un test négatif de moins de 48 heures

Un test RT-PCR ou antigĂ©nique nĂ©gatif de moins de 48 heures est un pass sanitaires valable… 48 heures. 😉

Un certificat de guérison du Covid

Le rĂ©sultat d’un test RT-PCR positif, d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois, attestant du rĂ©tablissement du Covid est un pass sanitaire valable pendant quelques mois.

Le pass sanitaire pour les grimpeurs

Le pass sanitaire obligatoire dans les salles d’escalade, ce sera au plus tard dĂ©but aoĂ»t, mais dĂšs dĂ©but juillet dans la plupart des salles, pour toute personne de plus de 12 ans. Il y a une petite diffĂ©rence entre les salles selon le nombre de personnes qu’elles peuvent accueillir.

21 juillet : les salles avec des jauges > 50 personnes

La grande majoritĂ© des salles d’escalade ont une jauge de plus de 50 personnes, car c’est par dĂ©finition un sport qui demande beaucoup d’espace. Dans ces salles, le pass sanitaire obligatoire pour grimper sera en vigueur dĂšs le 21 juillet 2021. Autant dire que c’est dĂ©jĂ  presque demain !

1 août : les salles avec des jauges < 50 personnes

Les salles plus petites ayant dĂ©clarĂ© des jauges de moins de 50 personnes auront un petit dĂ©lai, le pass sanitaire n’y sera obligatoire qu’Ă  partir du 1er aoĂ»t 2021, soit une semaine aprĂšs les salles Ă  grande capacitĂ© d’accueil, dans lesquelles le risque de contamination est logiquement plus Ă©levĂ©.

Le pass sanitaire pour le staff

Nous, grimpeurs, nous nous rendons Ă  la salle d’escalade de notre plein grĂ©. Si nous dĂ©cidons de ne pas vouloir nous faire vacciner ni faire de test pour avoir un pass sanitaire valable, c’est notre choix et ce sont nos loisirs qui sont impactĂ©s. Mais qu’en est-il des personnes se rendant dans les salles d’escalade pour travailler ?

Comme l’obligation de pass sanitaire est pour l’accĂšs aux salles d’escalade, les personnes y travaillant y seront aussi soumises ! Un dĂ©lai leur est malgrĂ© tout accordĂ©. Les salariĂ©s, les extras, les coachs indĂ©pendants… En bref, tous les intervenants des salles ont jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner. Sinon, Ă  partir de cette date, ils devront prĂ©senter un test nĂ©gatif ou un certificat de guĂ©rison du Covid pour pouvoir aller travailler.

Seulement quelques semaines aprĂšs la rĂ©ouverture, le pass sanitaire obligatoire dans les salles d’escalade est un nouveau coup dur pour la communautĂ© des grimpeurs. L’ensemble des acteurs du secteur de la grimpe attendaient beaucoup de la reprise pour donner un nouveau souffle Ă  la pratique de l’escalade en salle. L’affluence va forcĂ©ment pĂątir de ces nouvelles mesures, et, de ce fait, le manque Ă  gagner sera encore plus important.

Au-delĂ  des salles d’escalade, c’est l’ensemble du secteur du sport qui souffre de cette Ă©pidĂ©mie et des mesures toujours plus contraignantes. Chacun attend une reprise plus sereine pour pouvoir enfin souffler et profiter librement. Croisons les doigts et espĂ©rons que ce soit pour bientĂŽt ! đŸ€ž