Aaah la salle d’escalade, qu’est ce qu’on y passe comme temps. Vous aussi vous avez remarquĂ© que quelle que soit la salle oĂč nous allons, on retrouve quasi tout le temps les mĂȘmes types de grimpeurs. Du petit Ă©colier qui grimpe 2 degrĂ©s au-dessus de toi au bon vivant qui vient pour la biĂšre, en passant par celui qui crache ses poumons Ă  chaque mouv… oui, vous ĂȘtes bien dans une salle d’escalade !

Parce qu’on a tous notre maniĂšre d’aborder l’escalade, on a dĂ©cidĂ© de faire un petit article humoristique sur les principaux types de grimpeurs que l’on retrouve en salles de grimpe !

Les 12 types de grimpeurs (clichés)

#1 Jean-Pierre Pof

Avec lui, c’est minimum 3 cm d’Ă©paisseur de magnĂ©sie sur les mains. Il ne peut gĂ©nĂ©ralement pas passer plus de 17 secondes sans remettre les mains dans son sac Ă  pof (vous savez ce genre de sac Ă  pof beaucoup plus Ă©laborĂ© que le vĂŽtre, avec des petites oreilles et une texture « moumoute »…).

Types de grimpeurs - Magnésie

Si vous ĂȘtes chanceux vous pourrez parfois l’observer dans l’espace bloc en train d’analyser des mouv’ en s’approchant de la paroi et puis… FAUSSE ALERTE, il recule et repoffe. En fait son sport Ă  lui, c’est pas la grimpe, c’est la magnĂ©site.

PS : on me dit dans l’oreillette qu’il repoffe mĂȘme pour tenir sa brosse Ă  dent…

#2 L’enfant que tout le monde connaĂźt

À 11 ans, il vous montre comment passer cette 7A+ que vous travaillez depuis maintenant 3 sĂ©ances. Bah oui, c’Ă©tait pas si compliquĂ© !

On le retrouve gĂ©nĂ©ralement accompagnĂ© de son papa/coach, sa maman (trĂšs trĂšs trĂšs fiĂšre, et il y a de quoi !) qui prend des photos et son fan-club. Les autres grimpeurs de la salle mettent en pause leur existence, et se contentent de le regarder avec une petite larme au coin de l’Ɠil. 😱

#3 Le coach refoulé

Lui, il nous rĂ©gale. C’est le coach sportif qui a ratĂ© sa vocation. Il donne des conseils au premier grimpeur qu’il voit chuter, il ne peut pas s’en empĂȘcher, c’est dans ses gĂȘnes !

En fait il en existe 2 types :

  • Ce lui qui grimpe 12 degrĂ©s au-dessus de toi, auquel cas on se contente de dire « Oui, Monsieur », « D’accord Monsieur ».
  • Et celui qui grimpe 12 degrĂ©s en dessous… GĂ©nĂ©ralement le conseil tourne autour d’un petit « J’aurais plutĂŽt fait comme ça perso… enfin je sais pas, enfin peut-ĂȘtre ! »
Types de grimpeurs - Coach
(On plaisante, on vous adore, changez rien 💚)

#4 Celui qui porte le t-shirt de son club

Ce type de grimpeur n’est pas lĂ  pour passer le temps : productivitĂ© et performance sont ses mots d’ordre. Une session d’escalade ça commence au pan de GĂŒllich et ça ne se termine pas au bar.

Au passage, si on ne veut pas que notre belle discipline finisse en salon de coiffure, par pitiĂ©, il va falloir arrĂȘter les jeux de mots avec « vertical » pour les noms de clubs / Ă©quipes. 🙏

#5 L’alcoolique anonyme, pas si anonyme

L’esca-quoi ? Il ne connaĂźt pas bien ce sport. Son truc Ă  lui, c’est la biĂšre… heuuu les biĂšres ! 30 minutes de grimpe suffisent amplement Ă  justifier une petite binouze avec les copains !

Il use davantage le bar que les prises, et n’essayez pas de l’empĂȘcher de boire sa biĂšre d’aprĂšs grimpe, il l’attend gĂ©nĂ©ralement depuis 14h.

Types de grimpeurs - Alcoolique
Poussez-vous, il arrive !

#6 Le motivateur

Lui, c’est le copain avec un vocabulaire qui se limite gĂ©nĂ©ralement Ă  « Allllleeeeeeez lĂ  » ou encore « reeespire » et « pousse sur tes jambes ». Et pour ĂȘtre honnĂȘte, il nous booste quand mĂȘme pas mal Ă  nous crier dessus Ă  120dB. đŸ”„

Quand vous grimpez, c’est comme s’il Ă©tait Ă  votre place… on aurait parfois mĂȘme l’impression qu’il se dĂ©pense plus que vous !

S’il est investi et progresse gĂ©nĂ©ralement rapidement, ce n’est d’ailleurs pas un hasard, car le simple fait de regarder quelqu’un grimper permet de progresser grĂące Ă  nos neurones miroirs.

#7 La locomotive

Types de grimpeurs - Locomotive
« pppshhh ffhhuuuu »

« Il y a un chemin de fer prĂšs de la salle ?? »

Ah mais non, c’est Didier qui grimpe… lui, c’est celui qui vide ses poumons Ă  chaque mouvement. MĂȘme les yeux fermĂ©s, on sait quand il grimpe !

#8 Le pure souche

Parmi tous les types de grimpeur, c’est sans doute le plus authentique. Il ne passe pas un week-end sans aller en falaise. Et il ne manquera pas de le raconter dans les moindres dĂ©tails Ă  ses amis dans le vestiaire. Des espĂšces d’oiseaux qu’il a entendu chanter, Ă  ses chutes les plus pĂ©rilleuses, en passant par la mĂ©tĂ©o, c’est comme si vous y Ă©tiez !

Il n’est clairement pas lĂ  pour faire un dĂ©filĂ© de mode : pantalon orange et t-shirt bleu clair sont au rendez-vous, pour une splendide association de couleurs. #lebongoĂ»t 🌈

N’espĂ©rez pas le voir trop souvent du cĂŽtĂ© du bloc. Le bloc ça va pour s’entraĂźner tous les 32 du mois : la vraie grimpe, ça reste la voie.

#9 Le bodybuildé

Types de grimpeurs - Bodybuildé
Un talon ? Une contre-pointe ? Pas besoin, il préfÚre caler un pec.

Parmi les types de grimpeurs qu’on peut croiser, ce n’est sans doute pas le plus discret. Outre le fait que ses pecs font 3 fois sa tĂȘte et qu’il ne connaĂźt pas encore l’invention du t-shirt, on le retrouve gĂ©nĂ©ralement proche des blocs possĂ©dant des gros bacs.

Il est parfois un peu agaçant Ă  tout sortir Ă  la force de ses bras sans grande difficultĂ©, mais on l’aime bien quand mĂȘme !

#10 L’homme-baudrier

Puisqu’on parle de bloc, impossible de ne pas citer le grimpeur qui n’enlĂšverait son baudrier pour rien au monde.

Il n’est pas rare de trouver des salles d’escalade qui proposent des blocs mais aussi des voies. Ouvrez grand les yeux, c’est ici que vous rencontrerez cette espĂšce rare !

GĂ©nĂ©ralement plutĂŽt bon grimpeur, il ne prend pas la peine d’enlever son baudrier pour aller faire quelques blocs. Bon, si niveau sĂ©curitĂ© c’est pas l’idĂ©al, on l’aime bien quand mĂȘme, et puis c’est ce qui fait son charme !

*On me dit dans l’oreillette qu’il ne l’enlĂšve pas non plus pour dormir*

#11 Le citadin

Vous ne l’avez jamais vu grimper en dehors de la salle ? Nous non plus !

Pour lui, l’escalade se rĂ©sume Ă  la salle, dans laquelle il passe d’ailleurs au moins 3 soirs par semaine. La nature, il en connaĂźt globalement le concept grĂące Ă  la chaĂźne Arte. Il ne s’est jamais aventurĂ© eu delĂ  du periph de sa ville, on ne sait jamais sur quoi il pourrait tomber…

Attention cependant Ă  ne pas confondre Ă  la longue les tours d’immeubles avec les montagnes comme notre cher Alain Robert. 😉

#12 Super papi

Il a environ 14 fois votre Ăąge et il est plus sec et gainĂ© que toute votre bande de grimpeurs rĂ©unis. Dans le fond, on espĂšre un peu tous ĂȘtre comme lui Ă  son Ăąge.

Que dire de lui… c’est un peu le guru de la salle. On le regarde et on le respecte.

#13 Le chausson jaune !

NON, il ne s’agit pas d’un grimpeur qui bloque la salle tous les soirs en chantant « On est lĂ , on est lĂ Ă Ă Ă Ă  ». đŸŽ¶

Chausson d'escalade Simon - ROCK+
Chausson Simond ROCK+

En rĂ©alitĂ©, le chausson jaune est le petit surnom des grimpeurs dĂ©butants, que l’on repĂšre rapidement au lĂ©gendaire chausson de location de la salle : l’indĂ©modable ROCK+ de chez DĂ©cathlon !


C’est terminĂ© pour ce petit article fun sur les diffĂ©rents types de grimpeurs que l’on retrouve en salle d’escalade. On espĂšre que vous avez pu identifier quelques profils types que l’on retrouve dans votre salle. 😜

On a volontairement forcĂ© le trait et on ne vous cache pas qu’on a pris beaucoup de plaisir en Ă©crivant cet article. Pour ĂȘtre honnĂȘte, dans l’Ă©quipe Climb Camp, on s’est aussi un peu tous vu caricaturĂ©s dans un de ces clichĂ©s ! 😂

Et vous, parmi tous ces types de grimpeurs, vous penchez vers lequel ?

[Coup de coeur #1] PACK RÉSISTANCE

« J'aimerais bien gagner en résistance et puissance dans les avant-bras, poignets et doigts... »

đŸ’Ș Dans notre quĂȘte des cotations supĂ©rieures, on se confronte forcĂ©ment Ă  des prises de plus en plus petites et de plus en plus difficiles Ă  tenir. Pour y parvenir, il suffit de s’entraĂźner et cibler les bons muscles en utilisant des outils adaptĂ©s.

💬 Le pack rĂ©sistance que nous vous recommandons est idĂ©al pour les grimpeurs qui souhaitent progresser en dehors des parois. Il va vous permettre de dĂ©velopper considĂ©rablement les muscles de vos avants-bras, votre poigne, ainsi que vos doigts en effectuant des mouvements d’ouverture et de fermeture.