đŸ©č 3 utilisations du strap en escalade

đŸ©č 3 utilisations du strap en escalade

Argi

Entraßnement, Santé

On n’ira pas jusqu’Ă  dire que c’est le meilleur ami du grimpeur, mais pas loin ! DĂ©couvrez les principales utilisations du strap en escalade, cette petite bandelette adhĂ©sive qui permet de sauver des doigts, des sĂ©ances de grimpe, et mĂȘme des cordes !

#1 Protéger la peau des doigts

Avoir une peau des doigts, et plus généralement des mains, en bon état est primordial chez les grimpeurs.

Au quotidien, quelques conseils simples comme une bonne hydratation extĂ©rieure (crĂšme hydratante), une bonne hydratation intĂ©rieure (boire beaucoup d’eau), avoir une alimentation riche et Ă©quilibrĂ©e ainsi qu’un sommeil de qualitĂ©, vont favoriser une bonne qualitĂ© de peau et une guĂ©rison plus rapide lors des blessures.

MalgrĂ© tout, notre peau n’est pas Ă©ternelle. Que ce soit la roche en falaise ou les prises en salle, Ă  force de tentatives, toutes deux sont abrasives et auront raison de votre peau que vous avez tant chouchoutĂ©e.

À chaque essai, la peau s’use, on en laisse un petit peu sur la roche. Strapper les derniĂšres phalanges va vous permettre d’Ă©conomiser un peu de peau, et donc gagner quelques essais. C’est propre Ă  chacun, mais grimper avec du strap reste moins agrĂ©able en termes de sensations.

À vous de voir oĂč vous vous situez entre Ă©conomie de peau et sensations !

Parmi les utilisations du strap en escalade, pensez-y aussi pour protĂ©ger une peau dĂ©jĂ  abĂźmĂ©e en cours de guĂ©rison. Ainsi tous les efforts de votre peau pour se reconstruire ne seront pas balayĂ©s en une seule sĂ©ance. 😉

#2 Prévenir et guérir les blessures des poulies

Les poulies sont des sortes de tunnels fibreux dans lesquels passent les tendons des fléchisseurs des doigts. Elles sont trÚs sollicitées en escalade, notamment lors de préhensions en arquées ou en mono/bi-doigt.

Sous la pression du tendon, certaines fibres de la poulie peuvent s’arracher (rupture partielle), ou l’ensemble de la poulie peut ĂȘtre concernĂ© (rupture totale). Dans les deux cas, un repos total de plusieurs semaines, voire plusieurs mois, est indispensable. Et vous pouvez aussi aller lire notre article sur le traitement des poulies en escalade pour en savoir plus sur le sujet !

En cas de rupture totale, il vous faudra passer par la case chirurgie. Par contre en cas de rupture partielle, strapper le doigt blessĂ© va permettre de l’immobiliser, de ne plus solliciter le tendon et la poulie blessĂ©e. L’immobilisation va permettre aux fibres de la poulie de cicatriser.

Ci-dessous une dĂ©monstration de plusieurs mĂ©thodes de strapping. Un strap rĂ©ussi est un strap qui serre et donc tient les phalanges, mais qui ne coupe pas la circulation sanguine non plus. 😉

Certains grimpeurs sont partisans du strapping par prĂ©vention d’une blessure. L’efficacitĂ© est discutable, mais si vous avez d’anciennes blessures, ou que vous savez que vous avez des faiblesses Ă  certains doigts, alors les strapper peut ĂȘtre intĂ©ressant.

Un doigt qui est contraint par un strap pourra moins forcer sur certaines prĂ©hensions, ce qui l’empĂȘchera Ă©ventuellement d’ĂȘtre victime d’une rupture des poulies.

#3 Réparer un bout de corde abßmé

Parmi les utilisations du strap en escalade, en voilĂ  une qui n’a rien Ă  voir avec des blessures. Parce que oui, la douleur, le repos forcĂ©, la guĂ©rison lente, etc., on s’en passerait bien !

Vous savez sans doute que nos cordes d’escalade n’ont pas une durĂ©e de vie illimitĂ©e. Elles s’abĂźment Ă  chaque utilisation et en prendre soin permet de les faire durer plus longtemps.

Quand on contrĂŽle l’usure de sa corde d’escalade, il arrive qu’on se rende compte qu’elle est abĂźmĂ©e aux extrĂ©mitĂ©s. Si le reste de la corde est en bon Ă©tat, une solution peut ĂȘtre de couper les extrĂ©mitĂ©s abĂźmĂ©es.

Une fois la dĂ©coupe faite, il faut empĂȘcher que la corde s’effiloche. Pour cela, vous pouvez brĂ»ler l’extrĂ©mitĂ© avec un briquet, et/ou utiliser du strap pour enrouler l’extrĂ©mitĂ©. En voilĂ  une corde qui ne s’effilochera pas Ă  la premiĂšre occasion ! 😊

SI vous n’aviez pas dĂ©jĂ  un rouleau de strap dans votre sac de grimpe, on parie que vous n’allez pas tarder Ă  vous en procurer un pour tester par vous-mĂȘmes les nombreuses utilisations du strap en escalade. On espĂšre que ces astuces vous permettront de grimper plus longtemps et moins douloureusement ! 😉